Économie

Afrique : l’assainissement et l’accès à l’eau posent toujours problème

L’assainissement et l’accès à l’eau constituent de véritables défis pour le continent africain. De plus en plus, de nombreuses populations éprouvent des difficultés dans ce domaine et peinent à bénéficier des ressources en eau suffisantes. Un problème qui touche généralement les zones où la population a tendance à augmenter de manière considérable. Actuellement, l’insuffisance de l’assainissement afrique touche plus de 100 millions de personnes, ce qui favorise la mort de plusieurs enfants dans certains pays.

Un approvisionnement insuffisant

Selon les chiffres, 62 % seulement des Africains ont accès à l’eau potable. En plus, les personnes qui bénéficient de cette eau de qualité vivent dans les zones urbaines, ce qui veut dire que le milieu rural est laissé en rade. Dans ces zones, les habitants, plus particulièrement les femmes, sont obligés de passer beaucoup de temps pour trouver de l’eau.

Dans ce contexte, on note un grand problème d’assainissement pour une ressource considérée comme un patrimoine collectif. Aucun service privé ou public ne doit s’approprier de ce liquide précieux pendant que des populations sont dans le besoin. Il revient aux autorités compétentes de déléguer ce service d’assainissement à une entreprise privée sous le contrôle de l’État et des usagers.

L’avantage avec ces entreprises est que les travaux d’assainissement seront suivis après leur réalisation. Il y aura des techniciens qui vont veiller à l’entretien des installations pour assurer à la population un approvisionnement en eau de bonne qualité.

Quel est l’intérêt d’un projet d’assainissement ?

Tout monde sait que la présence de certaines maladies dans le monde rural est en grande partie favorisée par un mauvais approvisionnement en eau. Il n’y a pas des moyens d’hygiène adéquats, ce qui explique le taux élevé des maladies comme le choléra, la dysenterie, l’ascaridiase, la diarrhée, les infections oculaires entre autres.

Une situation qui fait que plus de 3 millions d’Africains meurent chaque année à cause de la mauvaise qualité de l’eau.

Avec un projet d’assainissement, ce taux de mortalité pourra être diminué de manière considérable. Le risque de diarrhée qui pose problème dans plusieurs pays sera atténué de même certaines maladies qui ont des effets néfastes sur la croissance des enfants. En plus, l’assainissement afrique permettra de combattre efficacement la malnutrition. En Afrique subsaharienne par exemple, la quasi-totalité des enfants de moins de 5 ans qui meurent ne bénéficiait pas d’eau de qualité. Avec un programme d’assainissement digne de son nom, cette tendance sera inversée pour permettre aux enfants de grandir dans les meilleures conditions.

Laisser un commentaire