Économie

Assurer efficacement le traitement des effluents

Désormais une entreprise ne peut plus agir sans prendre en considération certaines normes liées à l'environnement. Trop d'abus ont été faits, avec l'accord des autorités parfois, par le passé. Tout le monde se souvient de ses barils jetés en pleine mer Méditerranée, à une époque où l'on pensait que l'eau pouvait tout « digérer ». Heureusement nous avons tous conscience aujourd'hui que de nombreux gestes peuvent être faits, à titre professionnel comme à titre individuel, pour faire en sorte de diminuer les déchets ou de les placer là où il faut pour qu'ils soient traités et transformés.

Gérer les boues et les eaux usées

Les effluents, c'est-à-dire ces éléments qui sont issus des productions industrielles et qui ne sont pas utilisables en tant que tels, doivent être à un certain moment rejetés car ils sont inutiles. Pourtant il existe des possibilités de traiter tout effluent industriel aujourd'hui, grâce à différentes technologies, dont certaines sont développées et mises en œuvre ici, en France. Ainsi les eaux usées peuvent être traitées efficacement, les boues peuvent être déshydratées, ce qui permet de réduire le volume des effluents de manière significative. Il existe même des technologies qui peuvent être déplacées dans une usine, pour être utilisées sur place de façon ponctuelle.

L'environnement, un soucis sociétal

Désormais tout le monde est concerné par ce qui a trait à la préservation de l'environnement. La génération des parents d'aujourd'hui qui ont des enfants à l'école le voient bien : on apprend dès tout petit à faire du tri sélectif, à consommer des marchandises produites localement… et l'on mange bio dans les cantines ! Certes il existe encore de nombreuses dérives comme les dégazages en mer, les pollutions des eaux vives… mais nous sommes sur le bon chemin et il convient de le reconnaître. On le constate aussi en politique : tout le monde revendique un certain nombre d'idées liées à la protection de l'environnement, pour le bien de tous,et surtout des générations qui nous suivront.

Laisser un commentaire