Famille

Comment préserver sa famille en cas de séparation ?

Un homme et une femme en pleine crise de couple

Même si le couple ne trouve plus d’autres solutions que la séparation et que même si les deux personnes en souffrent, il faut avant tout que les parents prennent soin de leurs enfants, puisqu’en réalité, ils sont aussi, en quelque sorte, des victimes de la situation. Pour que cette dure épreuve ne leur soit pas traumatisante, il faut peser chaque mot, adopter une attitude responsable et faire tout son possible pour les protéger, ce qui est toujours plus facile à dire qu’à faire. Aussi, une famille doit toujours rester unie, quels que soient les changements qui s’annoncent. Que peut-on faire pour garder ce lien ?

Les bonnes attitudes à entreprendre

Si notre couple traverse une mauvaise passe ou si inévitablement il est en train de battre de l’aile, le plus important est de garder en tête qu’il faut à tout prix préserver l’équilibre familial et le lien qui unit la famille. Une telle situation peut être vraiment déstabilisante, mais il ne faut pas omettre que cette condition peut laisser un sentiment de culpabilité, d’abandon et de frustration auprès des enfants. Il est très important de les rassurer, de les déculpabiliser, de leur laisser exprimer leurs émotions, etc. Il est essentiel que les parents restent soudés, même si la rupture paraît inévitable. vous divorcez ? faites appelle à un juriste spécialisé. Il sera le seul à pouvoir nous conseiller sur la meilleure procédure à entreprendre en fonction de notre type de divorce (par consentement mutuel, divorce accepté, pour altération définitive du lien conjugal ou pour faute). Un expert en droit est aussi en mesure de nous accompagner dans cette rude épreuve, en plus de nous alléger de certaines démarches. Cela peut aussi éviter qu’un tout autre litige survienne. Pour l’annonce de cette mauvaise nouvelle au sein de la famille, il faut éviter les détails et s’en tenir à l’essentiel, sans pour autant donner de faux espoirs.

Rester des parents malgré tout

Il est essentiel de ne jamais oublier notre rôle de parents, peu importe à qui est la faute dans l’histoire. Malgré la décision du couple de rompre le lien du mariage qui les unit, les deux parents devraient toujours se souvenir qu’ils sont avant tout  » des parents « , ce qui implique de nombreuses responsabilités. En effet, même en étant séparés, ils devraient continuellement gérer la scolarité de leurs progénitures, les nourrir, leur offrir un toit et leur fournir tout ce qui touche à leur bien-être. À tout moment, bien qu’il ne soit pas évident de rester des adultes unis et raisonnables dans le cas d’un divorce, les parents ne doivent pas trouver un coupable, se dire du mal l’un à l’autre, demander à ses enfants de prendre patrie ou le faire, etc. Même si aucune relation valable ne semble plus nous allier, quand on est parent, pour le bien de la famille, on est obligé de suivre une ligne conductrice, notamment pour veiller à l’éducation de nos enfants et par là même à leur épanouissement. Si on n’arrive pas à trouver un accord, on peut toujours faire appel à un médiateur.

Laisser un commentaire