Maison & immobilier

Comment réaliser une bonne isolation phonique ?

Le milieu extérieur à une maison est rempli de nombreuses activités. La vie y est très frénétique. Les gens marchent hâtivement, pressés d’arriver à leur lieu de travail. Le trafic y est également très dense. Les conducteurs ne manquent pas de donner parfois des coups de klaxons pour inviter leurs prédécesseurs à rouler. Tout cela pour dire qu’il y a beaucoup de bruits au dehors. Et cela ne peut manquer de filtrer jusque dans votre propriété. A moins que vous ne procédiez à une isolation phonique. Lorsqu'elle est bien réalisée, l’isolation acoustique vous fait bénéficier de plus de confort. En plus de vous préserver des nuisances sonores, ce procédé vous permet de réduire votre consommation énergétique.

Les différentes techniques d’isolation acoustique

Les procédés d’isolation acoustique sont variés. Avant de vous décider pour une méthode donnée, il convient de recueillir l’avis d’un spécialiste de l’isolation phonique et thermique. Pour ce qui est des solutions disponibles, il y a l’isolation acoustique des vitrages. Cette technique de double vitrage est un excellent moyen pour empêcher que les bruits extérieurs ne pénètrent dans votre habitat. 

On peut également isoler les planchers intermédiaires, ainsi que les sols. Il est possible d’installer des parquets flottants. Des moquettes peuvent aussi être aménagées au niveau des pièces. La pose de faux plafonds est également une bonne méthode. Le principe consiste à apposer du matériau isolant entre le vrai et le faux plafond. De plus, l’isolation phonique des murs peut se faire grâce à l’installation de plaques de plâtres associés à un isolant tel que la laine minérale.

Bien identifier les types de bruits pour mieux résoudre le problème

Pour réaliser une bonne isolation phonique de votre habitat, il est nécessaire de connaitre quels sont les différents types de bruits. Cela aidera le professionnel à effectuer un travail de qualité qui améliorera votre bien-être.

Premièrement, on distingue les bruits d’impacts. Il s’agît essentiellement des sons en rapport avec l’habitation. Par exemple les bruits de pas ou les coups de marteau. Il y a encore les bruits aériens tels que la musique. Enfin, il y a les bruits d’équipements. Ce sont les bruits d’ascenseur, ou ceux du robinet.

Effectuer un diagnostic phonique

Les enjeux liés à une bonne isolation acoustique sont nombreux. D'où l’importance de bien réaliser les travaux d’isolation. Et pour ce faire, un professionnel doit effectuer un diagnostic phonique de votre propriété. 

Laisser un commentaire