Maison & immobilier

Courtier en immobilier : la solution ?

C’est décidé ! Vous allez franchir le pas et faire bientôt partie de la famille des propriétaires immobiliers. Que ce soit votre premier achat ou pas, vous êtes conscient qu’il faut être accompagné afin de réussir au mieux cette transaction. Et notamment pour trouver un partenaire financier à la hauteur de vos attentes. Alors, le courtier en prêt immobilier est-il vraiment la solution ou pouvez-vous vous en passer ?

Un accompagnement et des conseils de professionnel

De manière générale, un courtier en crédit immobilier (ou une société de courtage) est un professionnel qui sert d’intermédiaire entre un particulier porteur de projet et un organisme bancaire. Il a pour principales tâches de sélectionner les offres de prêt les plus attractives et de négocier avec les banques concernées les taux d’intérêt et la prime d’assurance à la place de son client. Et tout cela contre rémunération.

De plus en plus d’emprunteurs font appel à des courtiers de nos jours. Et en dehors du fait de profiter du réseau et des conseils avisés des courtiers en prêt immobilier, c’est surtout le gain de temps considérable qui est recherché dans ce partenariat. Même si certains ont du mal à déléguer et souhaitent s’occuper eux-mêmes de la prospection de leur crédit bancaire, la plupart associent cela à une corvée voire à une perte de temps. D’autant plus quand les taux d’intérêts sont au plus bas, comme c’est le cas depuis quelques années.

Un coût proche de zéro

Les emprunteurs réfractaires aux intermédiaires avancent souvent comme argument le coût – inutile pour eux – d’un courtier en immobilier. Il faut savoir que le mode de rémunération d’un courtier est assez particulier. Sa commission est en moyenne de 1% du montant total emprunté mais elle est directement versé par la banque. C’est pourquoi l’emprunteur a, dans la plupart des cas, rien à débourser en ce qui concerne les services traditionnels (mise en relation avec le réseau, prospection et comparatifs des offres bancaires).

Des conditions plus avantageuses

Ce n’est pas le cas de tous les courtiers. Mais l’emprunteur peut aisément profiter du réseau professionnel du courtier et du volume d’affaires qu’il apporte à ses partenaires bancaires afin d’obtenir des conditions plus avantageuses que s’il avait fait une démarche en direct.

Les établissements bancaires sont plus prompts à négocier et à faire preuve de souplesse lorsqu’ils négocient avec des courtiers en crédit immobilier qu’ils voient régulièrement. C’est tout à l’avantage de l’emprunteur.

Laisser un commentaire