Santé & Bien-être

Pourquoi as-t-on parfois de la fièvre ?

fievre

À travers le métabolisme, le corps humain dépense de l’énergie et dégage de la chaleur. Par cette activité, il produit une température qui permet d’apprécier l’état de santé de chaque individu. Si elle doit normalement être de 37 °C, elle change parfois pour de multiples raisons. Mais, même élevée, la température contribue au bien de l’organisme, à condition de ne pas couver une maladie grave. C’est dire que, quoique banale, elle est déterminante pour la santé.

Le système de chauffage humain

Le thermostat humain a pour nom, l’hypothalamus situé dans le cerveau. En effet, cet organe est en connexion avec les thermorécepteurs du corps, dont il collecte et examine les renseignements. La température normale est de 37 °C ; mais, en fonction de l’âge, de la saison, de l’alimentation, de l’activité physique, etc., elle oscille entre 36, 5 °C et 37, 5 °C sans inquiéter. Lorsqu’au terme de son analyse, l’hypothalamus conclut d’une température élevée, il enclenche la transpiration pour réguler le corps. Au cas contraire, il déclenche la thermogenèse afin de réchauffer.

Les variations de la température

fievre-enfantDeux importantes raisons justifient la hausse de température : les causes naturelles et celles pathologiques. Ainsi, d’une part, la température corporelle est souvent plus élevée en fonction de : l’heure de la journée (entre 6 et 18 heures), la posture (debout, le sujet est plus exposé qu’assis ou couché) et l’état émotionnel (colère, stress ou angoisse). De même, ordinairement, le processus hormonal et les menstrues augmentent la température de la femme : 0,2 °C de plus que l’homme.

D’autre part, lorsque le corps subit une attaque extérieure, telle qu’une infection bactérienne, virale ou fongique, les globules blancs génèrent des protéines pyrogènes pour protéger l’organisme. C’est la fièvre, pour une température entre 38, 5 °C et 40 °C. Pour la supporter, il faut boire beaucoup d’eau, porter des vêtements amples et être dans des pièces bien aérées, avant de consulter un médecin, si elle persiste.

La prise de température

La température du corps humain peut être mesurée à six différents endroits, à savoir le rectum, la bouche, l’aisselle, le tympan, la tempe et le front. Cela dit, la première zone est la plus fiable (même si elle n’est pas très hygiénique), tandis que la température prise au niveau de l’aisselle ou de la bouche est la plus fluctuante. Par ailleurs, le thermomètre infrarouge est le plus conseillé pour cet exercice : avec l’enfant ou l’adulte, et sans contact avec le corps, il permet de connaître la température avec plus de précision que les autres appareils.

Laisser un commentaire