Économie

Comment reconnaitre une glace artisanale ?

glace artisanale

Consommée par environ 80 % de la population, la glace est le dessert préféré des Français. Avec plus de 345 millions de litres de glace fabriqués en France chaque année, le marché est en pleine expansion. Toutefois, il n’est pas rare de voir certains glaciers malhonnêtes, attirés par le gain facile, proposer des glaces autres que celles artisanales en utilisant des mélanges industriels. Dans un tel contexte, comment parvenir à détecter les véritables glaces artisanales ? Voici quelques astuces pour vous aider.

Glace artisanale vs glace industrielle : quelle différence ?

Savoir comment reconnaître une glace artisanale c’est pouvoir faire la différence entre cette dernière et une glace « industrielle ». Alors que les glaces non artisanales sont faites avec des prémixes, les glaces artisanales sont quant à elles sans exhausteur de goût. Les glaciers malhonnêtes rajoutent, en effet, des ingrédients tout prêts à base de poudre de lait et de matières végétales afin de tromper la clientèle.

Cependant, une glace artisanale digne de ce nom est sans arômes artificiels devant servir à relever son parfum. Réalisée dans les règles de l’art, elle ne doit aucunement contenir des colorants et encore moins des conservateurs. Ce sont d’ailleurs des conditions à respecter si le glacier veut être certifié.

Le logo « Glaces artisanales de France » : un critère suffisant ?

Les appellations et autres mentions sont diverses dans le secteur : « maître glacier », « glaces maison », « artisan glacier » ou encore « maître artisan glacier ». Bien que tous ces qualificatifs ne garantissent pas que la glace qu’on veut vous vendre soit bien artisanale.

C’est pourquoi la Confédération nationale des glaciers de France a lancé le logo « Glaces artisanales de France ». Il s’agit d’une certification annuelle qui devrait aider les consommateurs dans le choix d’une vraie glace artisanale. Pour afficher ce logo, le glacier doit travailler avec des produits naturels, sans graisse végétale ni arômes et colorants artificiels. Toutefois, en plus de cette certification, un coup d’œil peut suffire.

Comment reconnaître une glace artisanale par sa couleur ?

Le meilleur moyen de distinguer une glace faite dans les règles de l’art, c’est de prendre en compte sa couleur. À ce propos, la couleur d’une glace artisanale doit être naturelle et sans trop d’éclat, c’est-à-dire douce et matte. En effet, si la couleur de la glace est trop franche ou vive, il y a de fortes chances que le vendeur ait rajouté des colorants.

La couleur de votre glace à la pistache par exemple devait normalement tirer sur du marron et non sur du vert franc. À moins que votre glacier y ait rajouté des produits chimiques. C’est pareil pour une vraie glace à la banane dont la couleur tire sur le beige et jamais sur du jaune poussin.

A lire également : comment ouvrir un glacier ?

Autres astuces et conseils pour reconnaître une glace artisanale

À côté de la couleur, il y a aussi la consistance de la glace à vérifier. Remarquez à cet effet si la glace dans la vitrine gonfle et déborde du bac. Cela s’explique par le fait que les glaciers malhonnêtes utilisent de la graisse végétale hydrogénée pour que leur produit résiste à de fortes températures.

Aussi, la structure d’une glace artisanale doit paraître lisse. Le manque de sorbet de fruits doit aussi vous alerter de même que le goût. Celui-ci doit durer normalement entre 5 et 10 secondes dans la bouche quand votre glace est artisanale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.