Technologie

Comment lire des cassettes de caméscope ?

cassette camescope

Dans le secteur audiovisuel, la technique n’a cessé de se rénover avec le temps. Les industries spécialisées dans la fabrication des appareils et des supports d’enregistrement ont innové des instruments accessibles au grand public. Sur le marché, on trouvait alors diverses marques de matériels à des prix très compétitifs. Cela a permis aux nombreux foyers de confectionner des vidéos lors des fêtes de familles et des évènements marquants mais également de capter des émissions télévisées. Tous ces souvenirs sont si précieux et il faut en prendre soin afin qu’ils puissent perdurer et procurer toujours les mêmes émotions comme au bon vieux temps. Le caméscope est l’un des outils de capture vidéo les plus reconnus et les cassettes utilisées avec peuvent être lu et convertis de plusieurs façons.

Les matériels nécessaires pour numériser les cassettes de caméscope

Comme le caméscope combine à la fois une caméra et un magnétoscope, il est donc l’outil deux en un qui permet d’immortaliser des images et du son sur un seul support. Pour rappel, il existe le caméscope analogique qui fournit des vidéos sous un format analogique. Les cassettes compatibles sont les VHS, VHS-C, SVHS, SVHS-C, HI8, Vidéo8.

Il y a le caméscope numérique qui opère des signaux numériques compressés tels que sur les cassettes Digital Vidéo, Mini DV, HDV. Ce sont des enregistrements à haute définition. La taille du caméscope évolue avec le format de la cassette. Du coup, on utilisait un caméscope beaucoup plus petit avec une petite cassette Mini DV.

Pour qu’on puisse lire les cassettes de caméscopes ou réaliser un transfert HI8 sur un DVD de nos jours, il faut rassembler quelques appareils. Un caméscope bien évidemment est indispensable et si le vôtre est déjà dans un sale état il faut en acheter un neuf ou d’occasion. On peut également utiliser un magnétoscope avec lequel le rembobinage est plus facile.

Article en relation :  Blog d'entreprise : les avantages d'en avoir un

Vous aurez besoin également d’un ordinateur ou d’une tablette munie des logiciels de capture et de montage vidéo. Ces derniers sont fournis avec le convertisseur. A propos du convertisseur, il est parfois sous forme de clé USB ou de boitier rattachés ou non à des câbles RCA, s-vidéo avec un connecteur USB sur l’autre bout. Il y a aussi le câble IEEE1394. On peut aussi employer une carte de capture vidéo interne à insérer dans la carte mère du PC.  

Comment convertir les cassettes du caméscope ?

Les cassettes doivent être vérifiées avant toute manipulation. Il faut nettoyer avec un chiffon doux et sec les moisissures. Un pinceau spécial sert à enlever les poussières. Le rembobinage manuel est une étape primordiale pour s’assurer du bon état de la bande magnétique. Si certaine partie s’accole, il faut la désentrelacer avec la main.

Ensuite, il faut relier les différents appareils convenablement et le procédé se diffère selon le format de la cassette. Quand on a à faire à des bandes magnétiques analogiques comme VHS ou video8, une carte d’acquisition numérique vidéo est recommandée pour récupérer les images et les sons. De plus, la cassette adaptatrice VHS-C vers VHS permet de lire les mini cassettes du caméscope sur un magnétoscope.

Pour transférer les vidéos déjà au format digital tel que le mini DV, on peut utiliser un caméscope numérique ou un magnétoscope haut de gamme pourvu d’un port I Link. On n’a pas besoin d’un convertisseur mais juste un câble FireWire pour relier le lecteur à l’ordinateur.

Lorsque la vidéo est captée par le biais des logiciels dans le disque dur, on peut améliorer la couleur, la durée, l’éclairage. On peut y ajouter de la musique, des titres. Une fois encodé, on peut la copier sur une clé USB, sur un DVD, ou sur internet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.