Maison & immobilier

Comment bien choisir sa motorisation de portail

Le choix de la motorisation d’un portail est fonction de la nature de l’équipement, ainsi que d’autres paramètres. Un portail qui est ouvert deux ou trois au quotidien sera moins sollicité qu’un équipement qui s’ouvre environ 50 fois par jour. La vitesse et la cadence d’ouverture sont par conséquent des critères à prendre en compte. Par ailleurs, pour l’esthétique, vous pourriez choisir une motorisation discrète, semi-enterrée ou enterrée.

Choix d’une motorisation pour un portail à deux vantaux

Pour un portail à deux vantaux, la motorisation à vérin est le dispositif le plus puissant et le plus approprié pour les équipements lourds. Ce type d’automatisation a l’avantage d’être discret, compact, cependant, il est moins rapide. Il s’agit d’un système qui peut être disposé sur un poteau, un mur ou au niveau d’un prolongement de portail. Si vous optez pour un dispositif à vérin pour le choix de votre motorisation de portail, assurez-vous toutefois que les fixations soit robustes, vu sa puissance.

En revanche, si vous souhaitez bénéficier d’une motorisation plus rapide, vous pouvez faire le choix d’une automatisation à bras. Il s’agit d’un système approprié à tous les types de portes et qui nécessite moins de fixations, grâce à son mode de traction adapté à la course des vantaux. Cette motorisation convient donc aussi bien aux portails lourds qu’aux portails moyens. Le seul inconvénient est qu’elle est plus encombrante.

Choix d’une motorisation pour un portail coulissant

Le choix d’une motorisation pour portail coulissant dépend de l’ensemble des critères cités précédemment, notamment la rapidité et les possibilités d’ouverture. Pour faire votre choix, prenez tout d’abord en considération le rail. Cet élément est l’objet sur lequel glisse la porte et peut se décliner sous diverses formes. Un rail triangulaire a l’avantage d’être solide et ne présente aucune irrégularité en surface. Le rail de forme ronde dispose également des mêmes avantages, à la différence qu’il dépasse plus du sol. Une forme carrée n’est pas préconisée en revanche, puisqu’elle retient à sa surface de l’eau de pluie, de la poussière, des feuilles … Ce qui peut avoir un impact sur la manœuvre.

Article en relation :  Pourquoi changer ses menuiseries ?

En ce qui concerne l’automatisation, assurez-vous que la technologie soit adaptée à la longueur de votre équipement. La majorité sont d’ailleurs réglables, au cas contraire, votre portail ne pourra s’ouvrir que partiellement. Vous aurez également à choisir entre la transmission par crémaillère en métal et en nylon. La première requiert du graissage et de l’entretien, tandis que la seconde ne nécessite pas de graissage. Cependant, la deuxième option ne correspond pas aux portails lourds.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.